Mon village - Vesin.ch

Roans - photo - vidéo
Aller au contenu

Mon village

Vesin dans la Broye
Petit village fribourgeois, situé dans la Broye, VESIN se situe en limite de la basse et de la haute Broye, au pied d’un imposant et magnifique massif forestier dénommé "Le Grand Bois" appelé aussi plus communément "Le Bois des Verdières. Cette grande forêt délimite plusieurs communes propriétaires; celle de Cugy, anciennement territoire de Vesin, la commune de Ménières,  d'Estavayer-le-Lac, de la commune de Aumont et de celle des Granges-de-Vesin. Le sous-sol de cette colline forestièrre est composé de molasse d'où la présence de nombreuses et abondantes sources d'eau potable... Un approvisionnement très satisfaisant tant par la qualité d’eau que par sa quantité. Avec l’augmentation de nombreuses constructions d'immeubles et de maisons familiales générant une forte recrudescence démographique, les sources et captages ont atteints leur limite et ainsi de se brancher au consortium intercommunal du « GRAG » (Groupement régional d’adduction d’eau de la crête de Châtillon) qui alimente l’eau de consommation par pompage et filtrage de l’eau du lac de Neuchâtel. Les anciens captages ne sont pas pour autant abandonnés. Ils alimentent encore les fontaines publiques du village et serrent à l'agriculture pour l'arrosage ponctuel des cultures.           
D’innombrables petits bosquets donnent à son paysage un air de sérénité, qui nous invitent à la quiétude, accentué par un relief varié. En prenant la peine d’accéder sur ses promontoires, nous bénéficions d’une vue imposante qui s’étend du Jura aux Préalpes fribourgeoises  et au nord, par la magnifique et fertile plaine de la Broye jusqu’au lac de Morat et du Mont Vully. La faune et la flore y trouvent un véritable terrain de prédilection, aidées d’ailleurs par un climat favorable à leur croissance.
    L'agriculture qui occupait jadis, une quinzaine d'exploitations, se voit aujourd'hui contrainte au rationalisme, imposée par la loi du marché toujours plus poussée. La plante du tabac, y prospère à merveille et une partie de nos agriculteurs en ont fait jusqu'é aujourd'hui, leur principale culture.
 Le remaniement parcellaire  à vocation agricole terminé en 2010, a apporté également à notre territoire une diminution importante de parcelles beaucoup rendues plus grandes ainsi q'un réseau de chemins de plus de 12 km pour une déservance optimnale  sur tout le territoir au profit des agriculteurs mais aussi pour le plaisir des promeneurs amoureux de la nature.  
Un réseau de chemins dessere également les nombreuses parcelles forestières. pour son exploitation; mais également pour le plaisir des randonneurs pédestres ainsi qu’aux adeptes des champignons.
     Très bien situé géographiquement, notre village est desservi par 4 routes cantonales; ce qui   permet à ses habitants de se rendre en quelques minutes aux principaux centres économiques et culturels de notre région; à 5 min.  d'Estavayer-le-lac et Payerne et à 30 min. de Fribourg et 45 min. de Lausanne ou Berne. Cette désservance routière à hélas aussi ses inconvénients. Elle engendre une nuisance assez importante de trafic surtout de poids lourds. Pour adoucir voir diminuer les nuisances de ce trafic, un concept Valtrloc à été mis en place dans les années 90.
 Une zone de Villa, actuellement en phase finale à «La Léchère»  au nord ouest du village. Elle bénéficie d’une situation bien ensoleillée accrochée en flan de coteau de la petite Colline des Rossets, elle domine toute la plaine de la Broye, du lac de Neuchâtel au lac de Morat.
Sur le plan confessionnel,  nous partageons également la même paroisse catholique avec notre village voisin et ami de Cugy. Une belle et grande église datant de 1912 est ouverte à tous. A ce jour, pour différentes raisons les paroisses se sont regroupées dans une même entité. Pour les citoyens et citoyennes de religion réformée, ils sont rattachés à la paroisse réformée d'Estavayer-le-lac.
Sur le plan culturel et sportif nous bénéficions également des infrastructures existantes de la commune de Cugy. Page église
Nos adolescents se rendent à Estavayer-le-lac pour y poursuivre leurs études secondaires et ensuite le gymnase intercantonal de la Broye (GIB) à Payerne pour la suite de leur formation. Actuellement à Cugy la réalisation d'un nouveau CO (cycle d'orientation)
Cette école permettra de désenclaver la région en rendant les trajets plus courts. De plus, elle nous permettra de gérer la croissance démographique.
Sur le plan associatif, les habitants de Vesin pour la plupart, participent au sein de nombreuses sociétés ou groupements de la commune sous l’égide de l’UNION DES SOCIETES LOCALES DE CUGY/VESIN
 Administrativement, depuis le  31 mars 2004, Vesin, n’est plus une commune, car elle a scellé sa destinée en fusionnant avec sa grande commune voisine de Cugy. Les citoyens des 2 communes ont cautionné ce choix, sous le signe de la logique et de l’amitié qui lient nos 2 villages depuis des siècles. Unis sous une même administration, la nouvelle commune s’appelle Cugy et son siège administratif est à Cugy.
R.A

Google Rechercher sur http://www.vesin.ch/

Designed by :  Roger  Ansermet -  roans .
Retourner au contenu